top of page

Comment réparer les éléments de la direction et de la suspension ?

Voici comment maintenir la direction et la suspension de votre voiture en parfait état ! Il est recommandé d’examiner ces composants une fois par an pour voir si elles ne sont pas usés. Si vous constatez un problème, il est essentiel de le résoudre de suite. Procurez-vous les bons outils et les meilleures pièces de rechange pour ce travail. Cet article indique les points à vérifier lors de l’inspection et vous donne des conseils d’experts sur la façon de tout installer correctement.



  1. Inspection des pneus



Avant d’inspecter les éléments de la direction et de la suspension, commencez par vérifier la pression des pneus. Examinez également l’usure des pneus. Une mauvaise géométrie des roues ou des éléments de direction et de suspension usés peuvent entraîner une usure inégale.


  • Usure inégale: problème de géométrie, bord interne ou externe mince

  • Usure de l’angle de carrossage: problème de géométrie, usure intérieure ou extérieure exagérée

  • Usure centrale: surgonflage, bande de roulement mince au centre du pneu

  • Usure du bord: sous-gonflage, bande de roulement mince sur les bords du pneu

  • Usure par plaques: mauvais équilibrage, usure inégale de la bande de roulement ou méplats

  • Usure irrégulière: déformation ou l’élément de suspension usé, usure de la bande de roulement en diagonale par « tranches »


2. Tenue de la direction


Si le véhicule tire d’un côté ou si le volant n’est pas aligné avec la direction des roues avant, il convient de vérifier minutieusement le parallélisme des roues et les éléments de la direction et de les régler. Il en va de même en cas de vibrations sur le volant, de jeu, de direction lourde ou lâche.

Il est possible qu’un élément de la direction ou de la suspension soit défectueux :

  • vous entendez des cognements ou des bruits mécaniques lorsque vous conduisez la voiture

  • il n’est pas possible de procéder à un réglage correct de la géométrie des roues.


3. Inspection des éléments de la direction


  • Vérifiez toujours tous les éléments, du côté gauche et du côté droit.

  • Vérifiez le niveau du liquide de la direction assistée. Un niveau bas peut être l’indice d’une fuite au niveau des joints ou des tuyaux.

  • Inspectez les soufflets de direction pour vous assurer que le caoutchouc est en bon état, sans rupture ni fissure.

  • Vérifiez que les capuchons antipoussière sont en bon état. La pénétration d’eau et de saletés entraîne de la corrosion et, par conséquent, une usure précoce.

  • Tous les boulons et écrous sont-ils solidement fixés ?

  • Vérifiez le jeu des rotule de direction et des rotules de direction interieure en secouant les roues avant, comme indiqué sur les images ci-dessous :



4. Inspection des éléments de la suspension


  • Vérifiez toujours toutes les parties du véhicule, y compris les côtés gauche et droit, l’avant et l’arrière.

  • Vérifiez que le caoutchouc des silent blocs et des joints à bille ne présente pas de fissures ou de fuites visibles.

  • Utilisez un levier pour vous assurer de l’absence de jeu au niveau des silent blocs et des joints à bille.

  • Vérifiez également que les capuchons antipoussière sont en bon état. La pénétration d’eau et de saletés entraîne de la corrosion et, par conséquent, une usure précoce.

  • Tous les boulons et écrous sont-ils solidement fixés ?



Conseils en matière de services: comment réparer les éléments de la direction et de la suspension?



  1. Instructions d'installation


  • Commencez tout d’abord par lire attentivement les instructions d’installation. Sidem vous propose trois méthodes pour accéder facilement à ces instructions :

  • en scannant le code QR sur l’emballage Sidem pour accéder directement au mode d’emploi de cette référence ;

  • en recherchant le code de référence adéquat dans le catalogue en ligne de Sidem ou dans l’application catalogue de Sidem ;

  • parcourez les vidéos d’instruction « How-to» sur la chaîne Youtube de Sidem


2. Comparez les pièces anciennes et les pièces nouvelles


Avant de commencer l’installation, comparez la nouvelle pièce Sidem avec l’ancienne pour vous assurer de sa compatibilité.



3. Remplacez les pièces par paires


  • Si l’un des côtés est usé, il est conseillé de changer les deux côtés en même temps, afin d’éviter des coûts supplémentaires et de gagner du temps. La combinaison de pièces neuves et de pièces plus anciennes entraînera également un déséquilibre dans le comportement de conduite.

  • Veillez en outre à ce que les pièces de gauche et de droite soient montées du bon côté de la voiture. Si une confusion est possible, Sidem signale ces stabilisateurs avec les mentions « gauche » et « droite ».


4. Utilisez les bons outils


Pour éviter d’endommager les composants et les zones environnantes, utilisez des outils de pressage et d’extraction appropriés plutôt que des marteaux pour démonter les pièces usées.



5. Travaillez sur des surfaces propres


Nettoyez les trous de montage et les surfaces à l’aide d’une brosse en acier, d’un chiffon, d’un dégraissant ou avec la pression d’air afin de garantir un ajustement correct de la nouvelle pièce Sidem.




6. Lubrifiez les rotules


Pour faciliter l’installation, lubrifiez les axes des rotules avec de l’huile ou de la graisse non agressive. Vous obtiendrez ainsi une couche de protection et de lubrification pour la partie supérieure du capuchon antipoussière, ce qui lui permettra de durer plus longtemps.



7. Utilisez de nouvelles fixations


Sécurisez l’installation en utilisant toujours les boulons et écrous neufs fournis par Sidem. Nous proposons également une boîte facile à transporter pour remplacer les écrous supplémentaires qui ont été desserrés, pour terminer une réparation.




8. Evitez les clés à chocs


N’utilisez pas de clé à chocs pour serrer, car cela pourrait entraîner un serrage excessif et causer des dommages potentiels (capuchon antipoussière tordu ou endommagé, goujon à bille cassé).




9. Suivez les instructions relatives au couple de serrage


Suivez les instructions du constructeur automobile pour serrer les boulons et les écrous.




10. Vérifiez les capuchons antipoussière


Une fois installés, vérifiez que les capuchons antipoussière des rotules sont bien en place. Des capuchons antipoussière tordus ou endommagés provoqueront des infiltrations d’eau et une usure précoce.




11. Evitez la précontrainte


Si vous avez remplacé les silent blocs ou les bras de suspension, n’oubliez pas de ne serrer les boulons de montage que lorsque le véhicule est de nouveau au sol et que la suspension est en position de repos. Vous éviterez ainsi la précontrainte des silent blocs et une défaillance précoce.



12. Une fois l'installation achevée


  • Vérifiez toujours la géométrie des roues.

  • Pour terminer, faites un essai routier du véhicule pour vous assurer que les problèmes initiaux ont été entièrement résolus.






FR Brochure 2024 Sidem mounting advice Apr24 LR
.pdf
Télécharger PDF • 3.35MB

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page